Téléphone: (+226) 25 30 61 48/49
Widget Image
HomeMines

Mines

La politique industrielle et minière

Elle met l’accent sur la promotion et l’exploitation responsable des ressources minières et la valorisation des matières premières locales avec pour objectif  un accroissement de la contribution au développement économique et social dans les trois (3) Etats de l’ALG.

L’exploitation  véritable, coordonnée,  harmonieuse et concertée des ressources nécessite la mise à disposition d’informations claires, nettes, précises et fiables sur le sous-sol des territoires des États membres au bénéfice de tous les acteurs, notamment les petits exploitants.

1. Les enjeux et perspectives du secteur

Les enjeux majeurs du développement du secteur minier et pétrolier  dans les Etats membres sont entre autres :

La promotion de la recherche et de l'exploitation responsable

des ressources minérales, du pétrole et du gaz

Le développement des indices

Le développement des infrastructures

Énergétiques, routières, ferroviaires

Le renforcement de capacités

de tous les acteurs intervenants dans le secteur

L’encadrement et la formalisation

de l’exploitation minière artisanale et à petite échelle

L’amélioration de la productivité et de la sécurisation

De l’exploitation minière artisanale et à petite échelle dans les Etats

Face à cette situation, le secrétariat Exécutif de l’ALG, en collaboration avec les Etats y compris tous les acteurs intervenants dans le secteur, a élaboré les termes de référence pour le recrutement d’un bureau d’études afin de produire un programme d’actions pour la promotion et le développement de l’industrie extractive en adéquation avec la gestion de l’environnement dans les Etats membres de l’ALG. Ce Programme d’actions comportera entre autres :

Un sous-programme de développement minier dans les Etats membres de l’ALG

Un sous-programme de gestion durable de l’exploitation minière artisanale et à petite échelle dans les Etats membres de l’ALG

Un sous-programme de renforcement des capacités et d’amélioration de la gouvernance environnementale dans l’industrie extractive dans les Etats membres de l’ALG

Le Secrétariat Exécutif de l’ALG  est à la recherche de financement afin d’élaborer et de mettre en œuvre ce plan d’actions.

Aussi, malgré les multiples efforts consentis au sein des Etats membres en collaboration avec des entreprises étrangères afin de découvrir davantage le potentiel de notre sous-sol, le sous-sol des Etats membres  reste méconnu.

Des initiatives sont en cours par le Secrétariat Exécutif et les Etats afin permettre la réalisation d’une étude de préfaisabilité de la couverture géophysique aéroportée en gravimétrie et en magnétométrie des bassins sédimentaires dans nos trois(3)  Etats membres du Liptako-Gourma.

2. Les projets et programmes initiés par l’ALG

Etudes d’identification, études de faisabilité, recherche de financement

Intitulé de l’opération Montant(F.CFA) Source de financement Année
1 Elaboration d’un programme de développement minier 100 000 000(Don) PNUD 1973
2 Elaboration d’un programme de développement minier (2ème phase) 142 000 000(Don) PNUD 1976
3 Séminaire sur la promotion des petites et moyennes exploitations minières 12 000 000(Subvention) BID 1988
4 Séminaire sur la promotion des petites et moyennes exploitations minières (2ème phase) 18 000 000(Subvention) BID 1990
5 Evaluation et valorisation des gîtes aurifères 22 916 400(Don) CEA 1993
6 Séminaire sur la promotion des petites et moyennes exploitations minières (3ème phase) 24 000 000(Subvention) BID 1994
7 Etude sur la législation des petites mines 10 000 000(Subvention) BID 1998
8 Etude du programme de production régionale d’engrais phosphatés 97 000 000(Don) Fonds de la CEDEAO 1989
9 Géophysique aéroportée de la région du Liptako Gourma 841 000 000(Don) Agence Canadienne pour le Développement International (ACDI) 1982
10 Hydrologie de la région du Liptako-Gourma 25 000 000(Don) Comité Inter-Etats d’Etudes Hydrauliques (CIEH) 1972
11 Programme de renforcement des capacités des acteurs pays sur le Guide OCDE à l’attention des parties prenantes des chaînes d’approvisionnement en minerais, notamment en or, dans les trois États membres de l’ALG (Première phase) 45 000 000 Collaboration ALG/OCDE 2019-2020
3. Les récentes études réalisées et en cours

Les récentes études réalisées et en cours

Intitulé de l’opération Montant(F.CFA) Source de financement Objectif global de l’étude Année Objectif global de l’étude
1 Réalisation d’une  étude d’identification et d’évaluation des chaines d’approvisionnement en or issu de l’artisanat minier et la petite mine dans les Etats Membres du Liptako – Gourma 20 000 000 Fonds UE – OCDE L’objectif général de l’étude est de promouvoir la responsabilité des acteurs économiques, la traçabilité et la transparence dans les chaînes d’approvisionnement en  minerais d’or produits dans les États membres de l’ALG. 2018
2 Étude de faisabilité pour le développement de cellules multipartites de suivi des risques dans les zones de production artisanale dans les Etats membres du Liptako-Gourma 10 000 000 OCDE L’objectif global sera d’analyser  la relevance  et la faisabilité  de la création  et du soutien  de  ces cellules multipartites au niveau sous régional, national et local dans les trois pays membres de l’ALG. 2020

(En cours)

X